24 Heures Le Mans, 18-22 août 2021

by Pascal Huit

Après avoir échoué lors des quatre dernières éditions, la Toyota #7 de l’équipage Conway-Kobayashi-Lopez remporte enfin les 24 Heures du Mans. Toyota conquiert un quatrième succès consécutif, le premier de l’ère Hypercar. Alpine a tout essayé pour faire mieux que troisième, mais Toyota était plus fort reconnaissait Nicolas Lapierre.

Cette édition se souviendra de l’impressionnante performance de la Scuderia Glickenhaus qui place ses deux voitures aux 4e et 5e place, sans avoir rencontré de gros problèmes pour sa toute première participation. Romain Dumas, double vainqueur des 24 heures, s’est montré le plus vite des pilotes Glickenhaus en course savourait une cinquième place inespérée.

Dans la catégorie LMP2, la voiture victorieuse n’est pas celle que l’on attendait puisque dans le dernier tour l’Oreca #41 que partageait Robert Kubica abandonnait, permettant à la seconde Oreca de l’équipe WRT de s’imposer.

Double victoire de Ferrari en GTE Pro et GTE Am avec d’une part l’équipage Calado-Per Guidi-Legodar et d’autre part avec Perrodo-Nielsen-Rovera.

  1. Conway (GBR)-Kobayashi (JPN)-Lopez (ARG), Toyota GR010 Hybrid #7
  2. Buemi (CHE)-Nakajima (JPN)-Hartley (NZL), Toyota GR010 Hybrid #8
  3. Negräo (BRA)-Lapierre (FRA)-Vaxivière (FRA), Alpine A480 #36

Découvrez l’album complet « 24 Heures Le Mans 2021 »

Retrouvez toutes les photos de l’album dans la galerie spécifique « 24 Heures Le Mans 2021«